Passer au contenu principal
Toutes les formations pour Travailleurs et Employeurs 069 66 67 75

Comment rédiger un inventaire amiante et le tenir à jour ?

Objectifs

Malgré l’existence d’une réglementation visant à prévenir les risques d’exposition à l’amiante, celui-ci est encore bien présent dans l’environnement de travail.

De nombreux bâtiments anciens renferment encore des matériaux susceptibles de contenir des fibres d’amiante : dalles de sol, plâtres, mastics, faux plafonds, flocages, ciment, etc.

L’amiante demeure donc une menace réelle pour la santé des travailleurs, non seulement en cas d’interventions sur les matériaux amiantés, mais aussi suite à la libération de fibres dans l’air provenant de matériaux qui se sont altérés avec le temps.

La bonne maîtrise des risques repose en premier lieu sur la qualité du repérage des matériaux dangereux. Car si le diagnostic n’est pas bien posé, les mesures de prévention ne pourront pas être mises en place. Le point de départ est donc la réalisation de l’inventaire exigé par la législation, inventaire à partir duquel, le cas échéant, l’employeur va devoir établir un programme de gestion.

Ce programme constitue le fondement des étapes suivantes éventuelles : les mesures de prévention, les travaux à réaliser et leur planification. La constitution d’un inventaire amiante étant une obligation pour tous les employeurs depuis bientôt 20 ans (1/1/1995), la formation donnera la capacité d’en rédiger un soi-même s’il n’est pas encore fait et/ou de le tenir à jour.

Contenu

  • A quelles prescriptions légales faut-il faire référence ?
    • Quel est le contenu minimum d’un inventaire amiante ?
    • Comment procéder à des prélèvements d’échantillons ?
    • A quel moment recourir à un laboratoire ? Comment interpréter les rapports de mesurage d’un laboratoire ?
    • Quelle différence y a-t-il entre une valeur limite d’exposition et une valeur d’action ? Quelles sont les mesures de prévention à préconiser pour éviter une exposition des travailleurs à l’amiante ? Comment établir un programme de gestion ?
  • L’inventaire amiante doit être soumis au conseiller en prévention SIPP qui doit émettre un avis écrit. A quoi être attentif ?  + un exercice d’application
  • Si une intervention est à prévoir sur des matériaux contenant de l’amiante, quels sont les critères à retenir pour faire un choix pertinent sur le type d’intervention à prévoir ? Faut-il préconiser l’enlèvement ? Peut-on réparer ou entretenir ? A quoi servent les techniques de fixation et d’encapsulation ? De quoi s’agit-il ?
  • Si une entreprise extérieure vient faire des travaux dans mon entreprise, quelles sont les préliminaires à ne pas négliger avant de démarrer tous travaux dans des bâtiments ? Faut-il notifier aux Régions et aux autorités fédérales ? Que doit contenir la notification et à quel moment faut-il notifier ?
  • Quels sont les différents types de matériaux qui peuvent être présents dans des bâtiments ? Comment les déceler ? Présentation de nombreux cas d’application
  • Parmi les différentes techniques existant pour enlever des matériaux amiantés, quelles sont celles qui sont à préconiser ? Pourquoi telle technique plutôt qu’une autre ? Faut-il faire appel à une entreprise spécialisée pour enlever ? Présentation des différentes techniques + Photos et schémas explicatifs
  • Comment apprécier une pollution de l’air ou du sol à l’amiante ?
  • Comment conditionner les déchets, les étiqueter et les évacuer ?

 

Des exercices individuels et collectifs sont prévus afin de rendre dynamique cette formation. L’objectif est de permettre aux conseillers en prévention de remplir effacement leurs missions et leurs tâches afin de bien maîtriser le risque amiante.

Remarques

Certaines de nos formations sont dispensées en français, néerlandais, anglais (sur demande).

J'accepteJe refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées