Passer au contenu principal
Toutes les formations pour Travailleurs et Employeurs 069 66 67 75

Conseiller en prévention – Niveau 3 (Base)

Un conseiller en prévention interne est obligatoire dans les entreprises de plus de 20 travailleurs. Dans les entreprises de moins de 20 travailleurs, l’employeur pourra endosser ce rôle.

Le conseiller en prévention doit connaître toutes les obligations légales en matière de bien-être et de sécurité sur les lieux de travail. Il met en œuvre une politique de santé pour votre organisation et élabore un plan de prévention global, ainsi qu’un plan d’action annuel. Il doit pour ce faire disposer de solides connaissances de base. Le bien-être au travail est un domaine vaste et recouvre notamment la sécurité au travail, l’hygiène en entreprise, l’ergonomie, l’environnement et la santé psychosociale.

L’employeur est tenu d’établir un plan de prévention global pour tous ces aspects et de le mettre en œuvre sur les lieux de travail. Le conseiller en prévention bien formé dispose des connaissances nécessaires dans le domaine et est capable de les appliquer dans le contexte et le cadre de la politique de l’entreprise.

Objectifs

La réglementation belge (code du bien-être au travail) impose à chaque entreprise (et donc aussi aux PME) ainsi qu’aux services et administrations publiques, la désignation d’un conseiller en prévention. Cette personne doit avoir une connaissance suffisante de la réglementation en matière de sécurité et de santé des travailleurs pour exercer sa fonction.

Programme

Jour 1

MODULE A : La politique du bien-être, la philosophie de sécurité : notions de risque, prévention, protection, systèmes de management.

MODULE B : La réglementation (Loi sur le bien-être, Code, RGPT, les 8 domaines, RGIE, directives CE). AR du 27 mars 1998.

MODULE C : Les acteurs et leurs responsabilités (employeur, ligne hiérarchique, travailleurs, médecine du travail). Responsabilité civile et
pénale.

MODULE D : Les relations collectives de travail.  Organisation SIPP, CPPT, SEPP.  Le système dynamique de gestion des risques.
Techniques d’analyse des risques. Arbre des causes. Accidents.

Jour 2

MODULE E : Incendie (Prévention et lutte).  Signalisation de sécurité.  EPI.  Organisation de premiers secours.  Plan d’urgence.

Jour 3

MODULE E : Produits dangereux (et notions de transports) : Gestion du risque. Etiquetage.  Toxicologie.

MODULE F : Espaces confinés. Electricité. Atex.

Jour 4

MODULE G : Travaux d’entreprises extérieures (chapitre IV).  Chantiers temporaires (chapitre V).  Travail intérimaire.
Catégories  spécifiques de travailleurs.

MODULE H : Procédure des 3 feux verts.  Equipements de travail.  Contrôles obligatoires SECT et personnes compétentes.
Mode de rédaction des rapports. Equipements de protection individuelle.

Jour 5

MODULE I : Hygiène industrielle. Charge psycho-sociale.  Ergonomie. Amiante.

MODULE J : Communiquer, informer, motiver.

Jour 6

MODULE K : Levage et manutention de charges.  Manutention manuelle.  Nacelles.  Echelles et échafaudages.  Travaux en hauteur.

Test

La formation se termine par un examen théorique écrit.

Délivrable

Les participants recevront l’attestation « Conseiller en prévention Niveau 3 ».

Examen VCA – en option

L’examen a lieu le dernier jour de la formation à 16h00. Il dure 1h30.
Le participant reçoit son certificat s’il comptabilise 64,5% à l’examen. Le participant doit obtenir une note de minimum 45/70 à l’examen.

Recyclage des conseillers en prévention

Tous les conseillers en prévention ont le droit et le devoir de suivre un recyclage chaque année pour rester informés des modifications dans la réglementation sur le bien-être au travail et des progrès scientifiques et techniques dans ce domaine (art. II.1-22). L’obligation de suivre des recyclages vaut pour tous les conseillers en prévention, qu’ils aient suivi une formation complémentaire (du niveau I ou II) ou qu’ils disposent des connaissances de base (après avoir suivi le cours de base ou pas).

L’ampleur de cette obligation de recyclage pour le conseiller en prévention n’est pas fixée par la réglementation, mais doit être déterminée en concertation avec l’employeur. Pour le niveau 1 et 2, le recyclage annuel de trois jours compte toutefois comme une bonne pratique qui est fortement recommandée.

Conseiller en prévention : Niveau III, Niveau II ou Niveau I ?

Dans les entreprises de moins de 20 travailleurs, le dirigeant peut exercer lui-même la fonction de Conseiller en prévention. Au-delà de 20 salariés, un autre membre de l’entreprise remplit ce rôle.

Le niveau de formation du conseiller en prévention diffère en fonction du groupe auquel appartient votre entreprise. On distingue 3 niveaux de formation :

  • Formation de niveau I pour le Conseiller en prévention chargé de la direction du SIPP dans les entreprises du groupe A
  • Formation de niveau II pour le CP des entreprises A (non chargé de la direction du SIPP) et le CP chargé de la direction du SIPP dans les entreprises du groupe B
  • Formation de base niveau III : connaissances de base pour tous les Conseillers en prévention internes
Groupes d’entrepriseCP chargé de la direction (SIPP)Autre CP
Groupe APlus de 1000 travailleurs et/ou niveau de risque très élevéNiveau 1Niveau 2
Groupe BEntre 200 et 1000 travailleurs et/ou niveau de risque élevéNiveau 2Niveau 3
Groupe CMoins de 200 travailleurs, ne faisant pas partie de A ou B et pas de risque spécifiqueNiveau 3Niveau 3
Groupe DMoins de 20 travailleurs, le CP est l’employeurNiveau 3

 

Remarques

Certaines de nos formations sont dispensées en français, néerlandais, anglais (sur demande).

Témoignages

Très bonne formation - Bon rythme général - Beaucoup de cas pratiques ce qui aide à mémoriser.

L. David - AISIN EUROPE SA - Braine l'Alleud (2018)

Le formateur fait bien passer son expérience. Les liens donnés sont très utiles.

V. Aloïs - COSUCRA GROUPE - Warcoing (2018)
J'accepteJe refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées