Passer au contenu principal
Toutes les formations pour Travailleurs et Employeurs 069 66 67 75

La prévention du risque de chute en hauteur

Objectifs

Les chutes de hauteur sont une des premières causes des accidents du travail graves, particulièrement dans le secteur de la construction où l’on dénombre encore 1 300 morts par an en Europe.

En 2014, 1012 accidents avec incapacité, soit près de 9 % des accidents du travail, étaient dû à une chute de hauteur dans notre pays, tous secteurs confondus, constituant ainsi la deuxième cause des décès survenus pendant l’exécution du contrat de travail.

Il est donc impératif que toutes les entreprises, quel que soit leur secteur, prennent conscience du danger et de la gravité de ce type d’accident et mettent tout en œuvre pour en réduire au maximum la survenue.

La réglementation impose à l’employeur d’effectuer une analyse des risques afin de déterminer les équipements de travail qui seront les plus sûrs pour le travail à effectuer. Le moyen le plus approprié d’accès aux postes de travail temporaires en hauteur doit être choisi en fonction de la fréquence des déplacements, de la hauteur à atteindre et de la durée d’utilisation.

L’objectif de ce recyclage sera donc de permettre aux participants, outre de (re)découvrir les techniques d’accès et de sécurisation, de leur proposer une démarche propre à les guider dans l’analyse du risque de chute de hauteur, le choix des techniques et les mesures de prévention à proposer.

Contenu

  • Rappel sur le code du bien être lié à la sécurité des travaux temporaires en hauteur, l’AR du 30 aout 2013 et l’AR du 31 aout 2005 ;
  • L’interprétation de la législation en fonction du travailleur et son contexte ;
  • Le balisage et les zones d’exclusion ;
  • L’échafaudage fixe et mobile ;
  • La nacelle automotrice ;
  • Le panier suspendu à la grue ;
  • Les filets antichute et l’EN1263 ;
  • Les garde-corps périphériques et l’EN13374 ;
  • La hiérarchie des risques et les positionnements au travail ;
  • Les amarrages EN795 et les ancrages ;
  • Le contrôle du matériel et la mise en service ;
  • L’échelle mobile ;
  • Le choix des équipements et la règle des 3 feux verts ;
  • La gestion de l’urgence ;
  • Les interventions ultérieures et le DIU
  • Le choix des techniques, justification et frais récurrents ;
  • La formation des travailleurs.
  • Exercices de mise en application – Etude de cas

Remarques

Certaines de nos formations sont dispensées en français, néerlandais, anglais (sur demande).

J'accepteJe refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées